Un nouveau souffle pour l’aluminium dans les pays en voie de développement

Publié le 2 février 2013

Des lois environnementales ont été promulguées concernant l’aluminium. En effet, suite à des études, il se trouve que ce métal peut être nocif pour l’environnement et peut même nuire à la santé de l’homme. Cependant, cela dépend de la quantité où l’on s’y expose. Cet élément de symbole Al est parfaitement exploitable allant jusqu’à sauver la situation financière des pays en voie de développement.

Choisir entre le social et l’environnemental ?

Le PVC, dérivé très utilisé de l’aluminium commence à être vu d’un très mauvais œil par les environnementalistes. Il est dit qu’il peut même porter sérieusement atteinte à la génération future. Pourtant, scientifiquement parlant, il est nocif pour les hommes dans la mesure où même brûlé, il ne dégage aucun gaz toxique ni de matière pouvant nuire à l’homme.

Mais le dilemme est bien réel ? Doit-on donc sacrifier les emplois pour l’environnement. Dans cette période de récession mondiale, il est difficile de supprimer volontairement des milliers d’emplois. Nombreuses sont les  familles qui dépendent et vivent de l’exploitation de l’aluminium. Or, la conscience et la responsabilité sociétale obligent, faut-il y penser et agir ! De plus, avec le réchauffement planétaire qui s’annonce menaçant, ne faut il pas privilégier avant tout l’environnement et de préserver la nature ?

La première solution : l’exportation vers les pays en voie de développement.

Les entreprises ont trouvé un moyen de continuer temporairement leurs activités : il s’agit d’exporter les produits en aluminium dans les pays en voie de développement. Mais les avis sont encore mitigés.

porte pvc

Certains pensent que cela ne signifie rien d’autre que rejeter les déchets vers les pays pauvres. Et pourtant, d’autres sont conscients des résultats bien palpables. L’aluminium réduit considérablement le coût d’un produit fini tels les divers ustensiles de cuisine, les décorations et autres produits utilisés au quotidien mais également les matériaux de construction.

Eh oui, de nombreux bâtiments dites communément « en verre » utilisent le PVC en grande quantité. En plus de réduire le cout, cela embellit d’une manière très évidente les infrastructures et bâtiments des grandes villes.

L’aluminium trouve donc son compte vers les pays en voie de développement d’autant plus que cette matière et recyclable, rendant ainsi son usage pérenne.