En apprendre plus sur ce métal

Le bronze n’est pas un métal pur, il s’agit d’un alliage composé de cuivre et d’étain. Parfois, le terme « airain » peut être utilisé pour désigner le bronze. La plupart du temps, les bronzes sont composés à plus de 60 % de cuivre et d’une proportion variable d’étain.

À part quelques exceptions, les bronzes peuvent contenir entre 3 et 20 % d’étain. La dureté du bronze augmente en proportion de sa teneur en étain. Les bronzes contiennent également d’autres matériaux comme de l’aluminium, du plomb, du béryllium, du manganèse, du tungstène, ainsi que du silicium ou encore du phosphore.

Le bronze possède une bonne résistance à l’usure, une bonne conductivité électrique mais sa résistance à la corrosion est plutôt moyenne. Le bronze a une couleur légèrement rosée.

Quelle utilisation est faite du bronze ?

Bronze

L’utilisation du bronze est plutôt limitée. Il est notamment utilisé dans la fabrication des cloches. Le bronze a aussi été utilisé pour fabriquer d’autres instruments de musique comme des cymbales.

Mais la principale utilisation du bronze reste la sculpture, une technique qui remonte à la plus haute antiquité. Aujourd’hui, il existe encore des fondeurs préférant le bronze au laiton dans la fabrication d’art statuaire ou d’éléments de décoration. Il est aussi employé lors de la fabrication de médailles.

Quel est son cours actuel ?

En toute logique, le cours du bronze peut être variable, il va notamment dépendre des cours du cuivre et de l’étain mais aussi de la proportion d’étain et d’autres éléments le composant. Il n’existe donc pas un mais plusieurs prix pour le bronze. A l’heure actuelle, le cours du bronze est de l’ordre de 800 euros le kilo soit plus de 800 000 euros la tonne.