La valeur de l’inox à la bourse

Publié le 4 mai 2012

Présentation et historique de l’inox

L’inox fait partie des aciers inoxydables et résulte de l’alliage du carbone, du fer et du chrome. Il doit son inoxydabilité à la couche d’oxyde de chrome qui la recouvre. Pour avoir cette propriété, le taux de chrome en solution doit avoir un taux minimal de 10.5%. L’acier possède des variantes à l’exemple de l’acier réfractaire qui est résiste aux hautes températures grâce à la présence de certaines composantes comme le tungstène et le vanadium. La découverte de l’inox remonte à environ un siècle.

L’inox et ses utilisations

L’inox est utilisé dans de multiples secteurs comme l’industrie agroalimentaire, l’industrie mécanique et chimique. A cet effet, de nombreux matériaux utilisés en construction sont en inox comme les tôles, les barres, les tubes et les fils. L’inox entre aussi dans la fabrication de nombreux matériels et instruments dans le domaine de la chirurgie et la médecine. Les ustensiles utilisés dans les cuisines industrielles ou les cantines sont en inox.

La valeur de l’inox à la bourse

Le prix de l’inox varie en fonction de plusieurs facteurs à savoir des matières premières qui le compose. A cet effet, c’est la fluctuation du prix du nickel et du molybdène qui détermine son prix. D’autres facteurs comme le type d’acier inoxydable influe aussi sa valeur. A titre indicatif, l’inox non magnétique vaut 1,50 euros le kilogramme, soit 1 500 euros la tonne. L’inox magnétique coûte 0,30 euros le kilogramme.

Pièces en inox