Comment faire des profits avec le cuivre ?

Publié le 14 janvier 2016

Comme les matières premières, le cuivre tente de se ressaisir sur le marché boursier après leur chute de ces derniers jours. Le métal rouge en particulier n’a pas connu de hausse depuis un bon bout de temps. En octobre, une stratégie baissière sur ce métal a été mise en place sur les turbo puts de chez Commerzbank. La position s’est avérée gagnante à plus de 20%. Pour effectuer davantage des profits sur le cuivre, un rebond n’est pas à exclure d’ici peu, ne serait-ce qu’à court terme. Puis, il est toujours possible d’initier une nouvelle stratégie sur cet actif.

Le cuivre tente de se ressaisir

A peine les vapeurs festives du Nouvel An s’estompent que le métal rouge subit déjà un refroidissement sur le marché des métaux. Exhalé par la Chine, les métaux de base sont plongés à des niveaux bas. En outre, le cuivre n’a pas échappé à cette dégringolade à côté des autres métaux industriels tels que l’aluminium, le plomb, l’étain et le zinc. Et pourtant, des sources industrielles ont évoqué que le Bureau des Réserves d’Etat Chinois était sur le point d’acheter jusqu’à 150.000 tonnes de cuivre auprès des producteurs locaux.

1 Year Copper Prices - Copper Price Chart

Un achat massif qui risque de réduire l’offre sur le marché du cuivre aussi bien en Chine qu’à l’étranger. Par ailleurs, les fondeurs chinois de cuivre ont décidé de mettre en place des réductions de production en décembre. Toutefois, les analystes se montrent pessimistes et préfèrent attendre pour voir les effets de telles mesures. Rappelons que le cuivre s’échange à 4,355.01 USD le tonne (soit 4,000.10 EUR/t) au London Metal Exchange à ce jour.