L’or, une valeur refuge depuis toujours

Publié le 11 septembre 2012

Le métal jaune, une valeur refuge par excellence

Depuis toujours, l’or a été considéré comme une valeur refuge durant les périodes de récession économique en raison de ses nombreuses qualités. Sa force symbolique, sa rareté et ses caractères inaltérable et moins volatil font de ce métal précieux un outil d’investissement rentable, fiable et sûr.

Contrairement aux autres produits financiers, l’or est moins sujet aux fluctuations engendrées par les principaux perturbateurs de l’économie mondiale, tels que les menaces de guerre et les crises financières rencontrées par les pays développés. L’épargne dans l’or ne date pas d’hier.

Ce métal précieux a toujours occupé une place des plus importantes dans l’économie internationale, en étant l’une des principales monnaies d’échange entre plusieurs pays du globe. Sa véritable valeur ne sera cependant remarquée qu’à la suite de l’abandon du principe de convertibilité or-dollar au début des années 70.

La cotation de ce produit financier à travers les siècles

L’une des principales causes qui font, aujourd’hui, de l’or un outil de placement privilégié des investisseurs particuliers et professionnels est l’envolée de son cours ces dix dernières années. Ce bondissement n’est autre que la conséquence de la libéralisation de la fixation de son cours.

Avant l’abrogation du principe de convertibilité or-dollar, la valeur du métal jaune a été en effet étroitement liée avec les différents systèmes monétaires utilisés. Il est important de rappeler que ce système de convertibilité est l’objet principal des Accords de Bretton Woods, signés en 1944.

La disparition de ce système, conclue dans les Accords de Jamaïque en 1976, a entraîné diverses conséquences, entre autres la libéralisation de la cotation de l’or. Le prix de ce métal n’est plus déterminé par les États mais fixé selon l’importance de l’offre et de la demande au niveau du marché financier international.

L'or, une valeur refuge depuis l'Antiquité

Le bondissement de son cours

L’abandon du système de convertibilité or-dollar a marqué le début des premières envolées du cours du métal jaune. Si à l’aube des années 70, le prix de ce métal précieux avoisinait les 200 dollars l’once, une valeur impressionnante de 675 dollars l’once a été enregistrée au mois de janvier 1980.

C’est l’un des records jamais rencontrés dans l’histoire de l’or. Depuis, le cours de ce métal précieux n’a cessé de progresser jusqu’à atteindre un nouveau pic en décembre 2010. La valeur enregistrée à cette période est de l’ordre de 1 150 dollars l’once.

Les perturbations rencontrées par l’économie mondiale ne feront que favoriser cette hausse. En moins de douze mois, soit en octobre 2011, le cours international affiche 1 600 dollars l’once d’or.

Une hausse toujours d’actualité

Après une légère baisse rencontrée vers la fin de l’année 2011, le cours du métal jaune reprend son envolée au début de l’année 2012. Nombreuses sont les causes de cet nouvel essor, dont la plus importante est sans aucun doute la baisse de la production aurifère internationale.

Selon diverses études, les principales réserves d’or sont actuellement à leurs niveaux inférieurs. L’accroissement incessant de la demande au niveau du marché est la principale cause de cette pénurie. En devenant de plus en plus rare, l’or sera plus que jamais la valeur refuge des investisseurs en temps de crise.