Le laiton : c’est quoi ?

Publié le 9 juin 2012

Le laiton est un alliage composé essentiellement de cuivre et de zinc. Parfois appelé cuivre jaune, la proportion de chaque métal est variable. Ainsi, le laiton peut contenir, selon les propriétés voulues, d’autres éléments métalliques comme du plomb, de l’étain, ou encore du magnésium.

Historiquement, le laiton est connu et utilisé depuis la préhistoire, et ce partout dans le monde. En effet, on retrouve des vestiges de matériaux en laiton en Afrique, dans le bassin méditerranéen ou encore en Chine.

Le laiton possède une fragilité plus remarquable que d’autres métaux/alliages, mais également une certaine malléabilité. C’est pour cette raison qu’il est utilisé depuis longtemps dans la fabrication d’instruments de précision.

Evier en laiton

Evier en laiton

On retrouve du laiton par exemple dans des pièces d’horlogerie, des instruments de musique, des pièces utilisées dans le domaine de la serrurerie, etc. Parmi tous les alliages à base de cuivre, le laiton est le plus utilisé. On peut citer également une certaine utilisation de cet alliage dans le domaine de la papeterie.

En effet, le laiton y est utilisé pour l’embossage (créer des formes en relief) des toiles en bronze, afin de former les filigranes dans le papier. Tout aussi commune, l’utilisation du laiton se retrouve également dans la composition de pièces de monnaie.

Enfin, cet alliage est également utilisé dans la haute technologie, où ils entrent dans la fabrication des alliages à mémoire de forme. Économiquement, le laiton est un alliage composé de métaux plus ou moins abondants. Ceci a pour conséquence qu’il n’est pas réellement cher.

Actuellement, la valeur d’une tonne de laiton oscille autour de 4 600 $ à la bourse des métaux de Londres (LME). Cependant, si vous souhaitez vendre du laiton chez un ferrailleur, vous pourrez espérer en tirer entre 1,50 € et 2,50 €.