Tout ce que vous devez savoir sur la fonte

La fonte est un métal issu de la combinaison du fer et du carbone. Ce matériau est obtenu par le traitement du fer par le biais d’un coke métallurgique. Ce procédé est communément connu sous le nom de fusion réductrice. Avant d’être obtenue sous sa forme brute, la fonte est placée dans un haut fourneau.

Il ne s’avère pas futile de noter que la fonte brute n’est pas un produit fini, dans la mesure où elle est encore dans un état intermédiaire à la fabrication de la fonte de moulage ou de l’acier.

La fonte brute est une matière très coulable, en d’autres termes, elle est très visqueuse et peut facilement remplir une moule. La température de fusion de la fonte est comprise entre 1135 °C et 1350 °C. La fonte de la fonte dépend de la qualité des matériaux qui le compose.

Quels sont les différents types de fonte ?

La fonte brute qui sort d’un haut-fourneau donnera d’autres matériaux après être passée par un procédé de fusion oxydante. Cette technique consiste à faire transiter la fonte brute dans un convertisseur pour enlever les résidus de carbone. Ainsi donc, il existe plusieurs types de font que l’on différencie par l’aspect de la cassure présente sur la surface du bloc de fonte.

La fonte grise :

FonteCe type de fonte contient 3.5 % à 6 % de carbone qui se présente sous la forme de graphite en sphère ou en lamelle. La fonte grise est obtenue après une lente procédure de refroidissement.

En fonction de la forme du graphite, la fonte grise est utilisée pour la conception des canalisations, des machines-outils ou des pièces mécaniques. Ce matériau est très recherché dans l’industrie automobile, où elle sert à la fabrication des tambours de frein et des blocs moteurs.

La fonte ductile :

La fonte ductile ou GS est une fonte dans laquelle le graphite se présente sous une forme sphéroïde. Ce matériau est obtenu par l’ajout de magnésium dans la composition initiale de la fonte, et cela, peu de temps avant le moulage. Lorsqu’il s’évapore, le magnésium provoque une cristallisation du graphite en nodules. Les caractéristiques de cette fonte ductile sont proches de celles de l’acier.

La fonte blanche :

La fonte blanche ne contient que 2.2 % à 3.5 % de carbone qui se présente sous la forme de carbure de fer. Cette fonte est également obtenue après un processus de refroidissement très lent, et contrairement à la grise, la blanche est plus résistante face à l’usure et la corrosion. D’ailleurs, cette fonte blanche est très utilisée dans la fonderie d’art.

Les fontes spéciales

Les fontes spéciales contiennent toujours du carbone, mais elles ont été enrichies avec d’autres matériaux, comme il en est le cas de l’aluminium, du manganèse, du nickel, du chrome et du silicium.

Comment produit-on de la fonte ?

Fonte

La majeure partie des productions de fonte proviennent des hauts fourneaux. Apparentés à des creusets géants, les hauts fourneaux reçoivent un mélange de minerai, de fer et de coke. À titre de rappel, le coke est un charbon purifié très utilisé par les entreprises de sidérurgie. Sous l’effet de la combustion du coke, le minerai de fer fond.

Cette combustion est notamment stimulée par l’injection d’air très chaud.  Une réaction chimique ne peut être obtenue que si l’air chaud est envoyé sous pression dans le haut fourneau. Les atomes de fer s’allient alors avec les atomes de carbone pour donner naissance à un matériau nouveau : la fonte. Lorsque le haut fourneau est rempli, il faut attendre 6 heures pour que la transformation soit vraiment efficace.  Et lorsque la fonte est obtenue, elle est coulée puis envoyée dans les ateliers de moulages ou les aciéries.

Que faut-il savoir sur le haut fourneau ?

Le haut fourneau est un four industriel qui sert essentiellement à fabriquer de la fonte.  Une fois que les matériaux nécessaires pour la création de la fonte sont réunis, le four est activé. Le minerai de fer et le coke sont brûlés à une température qui peut facilement atteindre les 1600 °C.

Pour arriver à une telle température, de l’air est insufflé à haute pression de par le haut. Plus de l’air est soufflé sur le coke, plus elle rougit. Le haut fourneau se vide par le bas, c’est ce que l’on appelle la coulée.

Quels sont les secteurs qui utilisent la fonte ?

La fonte est une matière très recherchée par les industries lourdes et les industries de pointe. Elle sert notamment à la fabrication des pièces mécaniques en tout genre. Les fabricants coulent du métal liquide dans les moules spécifiques puis ajustent les revêtements par un ponçage.

Comme il l’a déjà été mentionné, la fonte est un matériau essentiel dans l’industrie automobile. Elle sert à concevoir des freins, des suspensions, des volants moteurs ou des blocs moteurs.

Fonte

Dans le secteur de l’habitat, la fonte est utilisée dans la tuyauterie, les appuis pour fenêtres, les rosaces de portail, les plaques de cheminée. Les radiateurs contiennent également de la fonte. Récemment, la fonte est utilisée pour la création des mobiliers urbains et des ouvrages de menuiserie comme les rambardes, les bancs publics, les grilles de protection ou les cadres.

Il ne s’avère pas futile de noter que la fonte peut être mise en œuvre de trois façons différentes, à savoir, par coulée, par moulage et par centrifugation. Les tuyaux en fonte sont obtenus par centrifugation. Par contre, le moulage permet de créer des accessoires aux formes complexes. La technique par coulée elle, est utilisée pour la création des pièces mécaniques ou des distributeurs hydrauliques.

Comment reconnait-on la fonte ?

La fonte est similaire à d’imposantes pièces de métal. Dans votre habitat, vous les retrouverez dans la salle de bain, notamment avec la baignoire. Il faut noter que la font ne se tord pas. Si l’on essaye de la plier, la fonte se casse. Sa structure est hors du commun, notamment de par son aspect granuleux et feuilleté. Si vous souhaitez recycler la fonte que vous avez chez vous, vous pouvez les découper en morceaux afin de réduire son volume et ainsi faciliter le transport.

Pour casser une baignoire en fonte, il est préférable d’utiliser une scie sauteuse plutôt qu’une masse. À titre de rappel, la fonte est un métal non ferreux, donc, elle n’a aucune valeur particulière comparée aux autres métaux du même type. Mais il n’empêche qu’elle est beaucoup plus chère que le fer. Revendre de la fonte auprès d’un ferrailleur n’est intéressant que si l’on dispose un volume assez important. En effet, le kilo de ce matériau est compris entre 0.15 € et 0.30 €.

La fonte dans la décoration d’intérieur

Après avoir été éclipsées pendant un long moment par les douces à l’italienne et les baignoires en marbre, les baignoires en fonte reviennent actuellement au-devant de la scène. Les salles de bain équipées avec cet accessoire sont non seulement originales, mais aussi intemporelles. La tendance a réussi à atteindre les hautes sphères puisque ces dernières viennent désormais orner les salles d’eau des plus grands hôtels du monde.

Baignoire en fonte

Si la baignoire en fonte est tellement appréciée, c’est surtout en raison de ses nombreuses déclinaisons de formes, de coloris et de tailles. À bien des égards, ce type d’accessoire de la salle de bain est un investissement à long terme, elle peut facilement vous accompagner pendant près de 50 ans. Par ailleurs, cette baignoire ne vous causera aucun ennui du point de vue de l’entretien. Une baignoire en fonte est idéale, car elle maintient parfaitement bien la chaleur de l’eau. En outre, une baignoire en fonte apporte du style dans une salle de bain.

Les modèles plus récents sont antidérapants, nul besoin de placer un tapis à l’intérieur de la baignoire. Pour trouver une baignoire en fonte qui répond à vos attentes, vous pouvez vous adresser à un revendeur spécialisé, faire des recherches sur internet ou directement vous rendre auprès d’un brocanteur. Si vous avez du talent en bricolage, vous pourriez acquérir une vieille baignoire auprès d’un ferronnier et la retaper à votre goût. Si le revêtement de la baignoire est fissuré, n’y voyez aucun souci, des professionnels peuvent les réparer.

Quels sont les avantages offerts par les accessoires en fonte ?

En dehors de son énorme résistance face à la corrosion, les accessoires en fonte sont indéformables. La fonte est un matériau étanche et non polluant. Ses propriétés isolantes et économiques la rendent très populaire. Notons que la fonte est un matériau recyclable, en optant pour les accessoires conçus avec cette matière, vous adoptez une attitude éco-responsable. Il a été prouvé que les ustensiles de cuisine en fonte rehausseraient les avantages nutritionnels des aliments.

Cadran solaire en fonte

Il a été constaté que la poêle en fonte libérerait une infime quantité de fer dans les aliments toutes les fois où vous cuisinez avec. Grâce à ces ustensiles, vous aurez l’opportunité d’augmenter votre taux de fer. Et comme la fonte est un produit non toxique, elle est sans danger pour l’organisme. À la différence du plomb, vous pouvez exposer des objets de décoration en fonte chez vous sans risquer des allergies ou des maladies.

La fonte est très utilisée dans l’industrie automobile notamment pour fabriquer les blocs moteur, les disques de frein, les suspensions, les arbres à came. Dans les maisons et les appartements on la trouve sous forme de radiateurs, de plaques de cheminée, d’appuis de fenêtres ou de balcons, de tuyaux et d’ustensiles de cuisine (cocottes et faitouts en fonte, émaillés à l’intérieur). La fonte permet également de réaliser du mobilier urbain (bancs publics, fontaines, mobilier d’éclairage, plaques d’égout…).

A combien peut-on espérer vendre ce métal ?

Le coût d’élaboration de la fonte reste relativement modéré, car le minerai de fer est abondant sur terre (environ 5 % de l’écorce) et sa réduction assez simple (par addition de carbone à haute température). Enfin la fonte est pratiquement entièrement recyclable grâce à la filière ferraille.

Toutefois, le prix du minerai de fer et donc celui de la fonte est fortement corrélé à l’intensité de l’activité économique mondiale. Il baisse lors des ralentissements économiques et connaît un pic lorsque le taux de croissance est élevé. La fonte se négocie actuellement à 285 euros la tonne, livrée sur site.

Prix de la fonte au kilo et à la tonne

Fonte

Le prix du fonte dépend essentiellement du prix du fer étant donné qu’il est composé en grande partie de ce dernier. Le cours du fonte sera donc un peu plus élevé que celui du fer. Actuellement, le kilo de fer se négocie à 5 centimes d’euros, soit 50 euros la tonne.

Le prix de vente du kilo de fonte chez le ferrailleur se situe aux alentours des 7/8 centimes d’euros. Le cours de la fonte avoisine les 70/80 € la tonne. Rappelez vous que le prix de la fonte peut varier entre chaque ferrailleur et qu’il peut donc être légèrement inférieur ou supérieur à ces indications.