Quand et comment se produit la corrosion des métaux ?

Publié le 29 janvier 2015

Les métaux ont tendance à corroder sous l’effet de l’air à l’exception de l’or. En effet, ce métal précieux est le seul matériau à ne subir aucune corrosion. Il reste indemne face aux attaques de l’air et de ses constituants en gardant tout son éclat. Autrement dit, l’or est inaltérable. Ce qui n’est pourtant pas le cas des autres matériaux tels que l’argent, le cuivre, le fer, l’aluminium et le zinc.

La corrosion est la détérioration superficielle des métaux. Elle correspond ainsi, à la dégradation d’un matériau pour des raisons mécaniques ou chimiques. Un métal est susceptible de corroder par des frottements, mais il est encore plus sensible à l’air libre, en présence de dioxygène, d’eau, de dioxyde de carbone ainsi que de gaz polluants. Ces éléments chimiques provoquent la transformation des métaux en formant des produits à la surface.

L’argent

P01_00907030

Bien qu’il soit un métal précieux, l’argent s’oxyde au contact du dioxygène de l’air. La corrosion se manifeste par un noircissement du métal et une couche d’oxyde d’argent se forme à la surface. Néanmoins, cette couche bien étanche arrête la corrosion.

Le cuivre

muenzen2

Au contact de l’air, le cuivre ou métal rouge se corrode et forme une couche verdâtre appelée vert-de-gris. Cette couche imperméable consiste à isoler le cuivre de l’air et des réactifs responsables de sa corrosion. Autrement dit, l’apparition du vert-de-gris empêche la corrosion de se poursuivre. Ainsi, la corrosion du cuivre n’est que superficielle, car elle modifie son aspect extérieur sans pour autant affecter les propriétés du métal.

Le fer

tube-canalisation-corrosion-boues-tartre-desembouage-elyotherm-lyon

Le fer est sensible au dioxygène de l’air comme les métaux précédents et fini par corroder en formant une rouille rougeâtre. Il s’agit d’une couche poreuse qui altère le fer, car elle laisse passer l’eau et l’air. En plus de cela, la corrosion se poursuit jusqu’à ce que le fer soit complètement rouillé. Il pourrait même disparaître, notamment s’il est en profondeur. Néanmoins, le fer peut être protégé contre la rouille à l’aide d’une couche de peinture ou de vernis qui isole l’eau et l’air. De cette façon, la transformation chimique devient impossible.

Le zinc et l’aluminium

corrosion-protection

A l’instar de l’argent et du cuivre, le zinc et l’aluminium s’oxydent au contact de l’air pour former à la surface du métal, une couche d’oxyde. Il s’agit de l’oxyde de zinc pour le zinc et de l’oxyde d’aluminium pour l’aluminium. La corrosion recouvre le métal d’une couche grisâtre qui ternit la couleur du matériau. Cela est aussi bien valable pour le zinc que pour l’aluminium.