Chypre compte vendre ses réserves d’or

Publié le 20 mai 2013

Chypre est au bord de la faillite depuis trois ans, et la situation ne s’arrange guère malgré le plan d’aide de l’Eurogroupe et du Fonds Monétaire Internationale. En effet, ce plan de sauvetage consistait à octroyer une somme colossale de 10 milliards d’euros au gouvernement chypriote, mais cela s’est avéré insuffisant pour le sortir de cette désastreuse situation.

Un besoin de 23 Milliards d’euros

Au départ, Chypre avait besoin de 17 milliards d’euros pour espérer s’en sortir ; mais le 11 avril dernier, le gouvernement chypriote a annoncé que les besoins financiers de l’île s’élevaient à 23 milliards d’euros. Selon Nicosie, la hausse de ce chiffre est principalement due à la dégradation de la conjoncture locale, dont les effets sont plus rapides et violents que prévus.

Vendre-son-Or-50113ef630282

C’est ainsi que l’île de Chypre envisagerait de vendre une partie de ses avoirs en or. Cette décision désespérée a pour but de financer sa part du plan de sauvetage de son système bancaire. Au bord su gouffre, le gouvernement chypriote prévoit de céder une partie de ses réserves d’or pour la somme de 400 millions d’euros.

Cette décision est en train de créer une polémique en raison de ses conséquences sur le cours de l’once d’or. Effectivement, cette action pourrait, non seulement perturber le marché des métaux précieux, mais aussi inciter les autres nations de la zone euro, déjà confrontés au même problème, à puiser dans leur réserves d’or.

Cela serait alors une catastrophe d’ordre mondial si les pays en crise comme le Portugal et l’Italie venaient à suivre l’exemple de Chypre en matière de redressement du système bancaire.

Les impacts sur le cours de l’or

or

Chypre est le premier membre de la zone euro à puiser dans ses réserves d’or. Afin d’arriver à une somme de 400 millions d’euros, l’île devra vendre à peu près 10 tonnes d’or, alors que la banque centrale n’en détient que 13,9 tonnes. Une situation très critique qui sème la confusion auprès des marchés de métaux précieux.

En effet, le cours de l’once d’or fin a baissé brutalement sous les 1500 dollars à la fin des marchés, le vendredi 12 avril. C’était en juillet 2011 que le cours du métal jaune a connu une baisse pareille. La chute chaotique de Chypre est en train de chambouler tout le système économique international.

Des analystes déplorent le déclin de Chypre et trouvent improbable de voir de grandes nations vendre leur réserves d’or pour éponger leurs dettes. Mais l’Etat chypriote a grand besoin d’argent pour se reconstruire et c’est dans ses réserves d’or qu’il espère trouver son salut.