La chute des cours se généralise et touche les métaux

Publié le 13 mars 2015

La chute des prix de l’énergie a entrainé dans son sillage une série de matières premières début mars. En effet, le début du mois a été marqué par la dégringolade des cours aussi bien pour les matières premières que pour les métaux précieux. A en déduire que l’année 2015 s’annonce comme une année extrêmement singulière où tout baisse. Pour l’heure, rien ne suppose un changement de tendance en perspective avant le second semestre.

Au départ, c’était le prix du pétrole qui a reculé, s’en suivent le cours du gaz et du charbon. Par ailleurs, le prix du gaz a tendance à suivre le cours du brut en Europe, mais cette fois, le charbon fait bizarrement partie de l’histoire. En fait, la flambée de la production de gaz de schiste a entrainé son prix à la baisse depuis plusieurs années. Le charbon a perdu près de 65% de sa valeur par rapport au pic de 2008.

Le cuivre de plus en plus malmené

dc6d0b96-ca43-11dc-bd3e-4410b8cd8c0f

Comme toujours, la baisse des prix de l’énergie affecte le prix des métaux précieux. D’après l’évolution de l’indice GSCI couvrant les métaux industriels, la chute s’accélère davantage en fin de période avec un mouvement de repli impressionnant à -37% depuis le début 2011. Dans ce cadre, le cuivre est particulièrement malmené. Les cours du métal rouge sont passés de plus de 8.000 dollars la tonne à 5.600 dollars, soit, un brutal décrochage de 31% depuis le début de l’année.

Une perspective à la baisse pour les métaux précieux

precious-metals-prices

La situation est alarmante étant donné que le cuivre est utilisé dans divers domaines. Une variété d’application lui permettant de s’affranchir en temps normal n’importe quel marché.

Ainsi, son décrochage signifie à quel point le malaise est général et profond et les regards se tournent sur l’état de santé des émergeants dont la Chine. Avec un léger mouvement haussier en janvier, la tendance générale est à la baisse. Une tendance qui pourrait bien se poursuivre vue le lien entre le dollar US et le métal jaune.