Le bronze, un métal au cœur d‘airain

Publié le 8 février 2014

Le bronze résulte des alliages de cuivre et d’étain connu pour sa dureté. La matière première dominante de ce métal est  le cuivre qui le recouvre à 60% environ. Sa forte densité relève de la quantité d’étain qu’il renferme. Pour travailler un bronze, il faut recourir à un bronzier.

L’airain: synonyme de la durabilité

plaque_co

Le bronze est également connu sous le nom d’airain, terme très employé en littérature et en campanologie pour désigner l’alliage utilisé pour la fonderie des cloches, statues et des plaques.

Du latin aeramen dérivé de aero qui signifie travailler le cuivre, l’airain est souvent assimilé à la dureté comme la loi d’airain qui désigne une loi immuable, impitoyable, implacable ou encore les plaques d’airains sur lesquelles les inscriptions sont difficiles à effacer et qui sont devenues les annales de la mémoire collective dans presque tous les pays du monde.

La valeur du bronze

clarice_bronzeLa fluctuation du prix du bronze se fait sentir à cause du prix élevé des ses matières principaux. L’étain est aujourd’hui estimé à plus de 22 600 $ la tonne tandis que la tonne du cuivre est environ dans les 7 108 $, d’après la bourse de Londres. Sa valeur varie selon son conditionnement ; en lingots ou en plaque mais dépend aussi de ses caractéristiques chimiques.

De ce fait,  la tonne du bronze est évaluée à 8 00 € le kilo soit 8 00 000 € à peu près la tonne. Il est à savoir que le cours des métaux change tous les jours, cette variation est due à la valeur du métal en question sur le marché. Certains sites vous offrent la possibilité de suivre le cours du bronze en temps réel.