La reprise des bourses chinoises redynamise les métaux

Publié le 22 juillet 2015

La perte de vitesse connue dernièrement au niveau de la Chine avait largement inquiété car la politique gouvernementale semblait peser trop lourdement sur ce marché. Les nouveaux chiffres enregistrés redonnent de l’espoir et permettent au cours des métaux de remonter légèrement malgré les autres pressions mondiales.

Les chiffres de la croissance encourageants

chineLa bonne surprise de la Chine est son taux de croissance de 7%, qui surpasse la majorité des estimations dans le domaine. Cette nouvelle a eu pour effet de renforcer la confiance dans ce pays qui est le principal acheteur de métaux au monde. La preuve que son cycle de croissance ne faiblit pas autant que les analystes et les différentes sources le prétendent va changer la donne.

Les bouleversements du dollar, la crise grecque n’ont donc eu qu’un effet limité sur les métaux, ce qui tombe à point nommé. Sans ce secours chinois, une nouvelle chute aurait pu être enregistrée. Le rôle du pays asiatique est donc extrêmement important à l’heure actuelle puisqu’il reste le seul support face aux différentes pressions connues.

De nouvelles valeurs pour l’ensemble des métaux

Après une chute historique, le cuivre a fini par se stabiliser grâce à la reprise des achats de la part de la Chine. Même si aucune remontée n’est encore enregistrée, l’espoir est permis dans le domaine. L’étain a pour autant profité de cette nouvelle configuration pour enregistrer un prix à la tonne largement supérieur à ceux enregistrés ce dernier trimestre.

skynews.img.1200.745Il est intéressant de constater que la plus grande confiance est offerte à la Chine actuellement, qui semble un véritable moteur économique. L’aluminium, le zinc et le plomb reprennent des valeurs qui sont beaucoup plus intéressantes et qui vont simplement faire revenir les investisseurs au fur et à mesure si cette tendance tend à se confirmer.

Il faudra donc surveiller de près les prochaines nouvelles économiques et politiques chinoises car ce pays asiatique semble le seul à pouvoir faire remonter le cours des métaux. Cette nouvelle est importante face à la menace de la Fed et de la crise européenne.