Pourquoi l’aimant attire uniquement le fer?

Publié le 2 décembre 2013

Par définition, l’aimant est un corps fabriqué dans du matériau magnétique dur qui attire le fer et l’acier. Ayant comme caractéristiques principales, un champ rémanent et une action coercitive extrêmement forts, l’aimant est en mesure d’exercer une attraction sur les matériaux ferromagnétiques.

En effet, l’aimant n’attire que les métaux possédant un alliage de fer ainsi que ses semblables, à l’exception du cobalt et du nickel. Cette attraction est occasionnée par l’aimant, celui-ci provoque une aimantation induite temporaire dans le fer ce qui lui permet de transformer le fer en aimant.

 Le fer est transformé en aimant

aimant

 Nombreuses expériences ont testé cette attraction magnétique que l’aimant exerce sur le fer.  Apparemment, le fer est transformé en aimant, car il détient les exploits permettant de le modifier. C’est le cas pour tout objet ferreux quelle que soit sa forme du moment que l’objet contient du fer.

Cela peut être une épingle, un clou, une vis, etc. L’aimant est constitué de particules appelées molécules et chacun de ces molécules est un aimant minuscule attirant les autres molécules de l’aimant.

En respectant un classement d’ordre bien précis, ces molécules s’attirent sans pour autant gaspiller leur force ce qui engendre un phénomène physique où les objets agissent par phénomène d’orientation.

 La capacité d’un aimant

_MG_1915-jeu-trombones

 A l’état naturel, l’aimant est un minerai noir contenant de l’oxyde de fer. Tout comme la Terre, l’aimant renferme deux pôles dont le pôle Sud ayant une charge positive et le pôle Nord, une charge négative. Dans le principe du magnétisme, les deux pôles identiques se repoussent.

Étant donné que notre planète détient un noyau essentiellement composé de nickel et de fer, elle possède une capacité à « aimanter », c’est pourquoi l’aiguille de la boussole est un aimant qui indique toujours le pôle Nord et l’autre extrémité le Sud. L’aimantation est créée par le champ magnétique de l’aimant et disparaît dès l’absence de l’aimant.