Cuivre : Un deuxième semestre sous l’influence de l’Angleterre et des Etats-Unis

Publié le 3 août 2016

Le cuivre est soumis à de nombreuses pressions en cette année 2016 et les prochaines semaines vont marquer un tournant. Les premières conséquences du Brexit devraient en effet se faire connaître avec une série de décisions de la banque d’Angleterre. De leur côté, les chiffres de la santé économique américaine ont toujours leur impact sur ce métal. Le rôle de ces deux pays influera directement sur le cours du cuivre dans le futur.

Maîtriser l’onde de choc en Europe

évolution du prix du cuivre

Si la banque d’Angleterre s’était laissé le temps de la réflexion, elle devrait bientôt annoncer quelles sont ses mesures suite au vote majoritaire pour la sortie de l’Europe. L’augmentation des prix et la dépréciation de la livre sterling devraient être à l’origine de mesures de relance du pays. En fonction de ces nouvelles et de l’horizon qu’elles dégagent, le prix du cuivre au kilo va considérablement évoluer.

Si le gouvernement britannique emmené par la nouvelle première ministre Theresa May trouve les moyens de rassurer, le cours du cuivre devrait remonter sensiblement. Il doit être en mesure de montrer que l’Angleterre possède un plan précis pour retrouver son indépendance tout en restant solide économiquement. Le défi est donc de prévoir l’avenir proche mais aussi à long terme.

Des mesures trop timides auront par contre comme conséquence de faire plonger encore plus profondément un cuivre déjà fragilisé par l’annonce du Brexit. La fragilité du reste de la zone euro ne permet pas au cuivre de bénéficier de perspectives d’évolution dans les prochains mois. Tous les regards seront donc tournés vers l’Angleterre qui est entrée dans une nouvelle période historique.

Le marché du travail américain à la loupe

prix du cuivre

Dans le même temps, les chiffres de l’emploi marquent une période importante aux Etats-Unis. Indicateur de la santé économique, il peut avoir un impact direct sur le cuivre qui réagit immédiatement à la faiblesse d’un système. La Fed qui offre pour l’instant des conditions avantageuses pourrait durcir sa position en profitant d’une solidité du marché de l’emploi caractérisé par des emplois solides.

Dans cette perspective, la remontée des taux de la part de la Fed pourrait se faire puisqu’aucun argument ne viendrait remettre en question cette décision. Le cuivre de son côté pourrait avoir un cours très volatile dans les premiers temps. De nouveaux taux demanderaient une période d’adaptation pour s’assurer que les Etats-Unis sont en mesure de les assumer. Une consultation du cours du cuivre en direct permettra d’en savoir plus.

cours du cuivre en euros

Evolution du cours du cuivre au cours de ces 3 dernières années

Si cette décision est davantage attendue pour décembre, le cours du cuivre devra être surveillé car il risque de se trouver fragilisé à ce moment-là. En ligne de mire, il faudra également vérifier l’état des indices ISM et des commandes de biens durables pour connaître parfaitement la situation américaine et prévoir les fluctuations du plus sensible des métaux, le cuivre. Une fois que toutes les informations auront été récupérées, une anticipation de la valeur du cuivre ses prochaines semaines pourra être faite.