Lorsque le passage en 2015 relance les métaux précieux

Publié le 3 février 2015

Janvier 2015 a marqué un changement radical au niveau des marchés de l’or et de l’argent. Le bond spectaculaire de l’or a surpris tous les investisseurs car il a surpassé les chiffres déjà très bons de 2013. L’argent a suivi le mouvement, de façon moindre, mais suffisante pour relancer le marché.

Une étude de la moyenne des prix indispensable

gold-silver-bullionAu lieu de se focaliser sur la situation actuelle, tablant sur une hausse de ces métaux pour l’ensemble de l’année 2015, il semble plus pertinent d’être prudent. Connaître les variations de prix de l’or et de l’argent sur les dix dernières années va permettre d’avoir une nouvelle lecture de la situation actuelle.

Les prix de ces deux métaux précieux apparaissent alors comme stables sur les dix dernières années et la hausse de janvier 2015 est donc à prendre avec davantage de recul. Si le sursaut qu’elle a entraîné sur les marchés des deux métaux est une bonne chose, rien n’indique que l’or et l’argent affichent une réelle hausse sur l’ensemble de l’année.

Une offre plus disponible

Lingots d'orSi les analystes ont estimé que 2014 a marqué une pénurie d’or et d’argent, l’analyse est incomplète car les producteurs d’argent ont cessé de fournir ce métal dans une période où son cours était au plus bas. De son côté, l’or a subi les achats démesurés de la Chine qui ont complètement bouleversé les cours. Les producteurs ne parvenant pas à faire face à une demande aussi importante, le métal précieux a montré des signes de pénurie qui étaient en fait dus à une demande exceptionnelle à un moment précis.

La hausse inattendue du cours de ces métaux a réveillé un grand nombre de producteurs qui en profitent pour revenir sur le marché. L’offre redevient importante car tous ceux qui avaient suspendu leur activité qui n’apportait pas suffisamment de bénéfices mettent de nouveau ces métaux précieux à disposition. L’or et l’argent sont beaucoup plus faciles à obtenir sur les marchés de Londres, Zurich ou encore Singapour. Les investisseurs avec une stratégie à long terme vont vendre.